avril 16

Papillon

0  comments

L'histoire de la nage du papillon.

Cette nage a été appelée de cette manière du fait du retour au-dessus de l'eau des 2 bras en même temps. Du coup, cette nage ressemble étrangement aux ailes d'un papillon

Son héritage vient de la brasse. En 1926, l'Allemand Erich Rademacher est le premier homme à faire un passage des bras au-dessus de l'eau, car le règlement ne l'interdisait pas. Plus tard, l'Américain Henri Meyers réplique cette même technique de nage, et c'est à ce moment-là qu'on nomme «papillon» .

En 1946, la fédération internationale de natation ( FINA ) a créé une différence entre le nage de la brasse et celle du papillon . La technique, à cette époque était une nage hybride, avec des mouvements de bras en papillon et des mouvements de jambes avec un ciseau de brasse.

En 1953 , nager le papillon prend tout son sens avec le hongrois Tembecks, qui a introduit le mouvement de l'ondulation dans la nage.

C'est en 1956 que la fédération annonce officiellement le nage du papillon comme un nouveau style de nage.

Pourquoi nager du papillon à l'entraînement?

Cette nage est très intéressante pour travailler à l'entraînement, voiture elle est complémentaire avec le crawl . C'est avant tout une nage basée sur la puissance plus que sur la technique de nage. Les deux critères physiques importants sont:

  1. La souplesse des épaules
  2. La puissance de la poussée sous-marine.

On pourrait rajouter l'ondulation à ces critères, mais elle n'est pas un critère essentiel pour nager correctement le papillon, même si, bien entendu, il est indispensable de savoir onduler pour nager le papillon

Exportez le papillon dans ses entraînements est une piste à explorer pour améliorer son crawl

Il n’est pas rare de voir des sprinteurs en crawl s’aligner sur du papillon ou alors des nageurs de fond faire du papillon pour gagner en endurance.  

Apprendre à nager le papillon.

Maintenant, nous allons voir la méthode pour apprendre le papillon en 5 étapes. Tu peux retrouver cette méthode dans notre livre sur la natation en PDF, le guide technique des 4 nages.

Tu peux le télécharger gratuitement, tu auras plein de conseils et d’exercices dans les 4 nages.

Etape 1 - L’ondulation.

Le papillon à un mouvement ondulatoire particulier, qui peut ressembler à celui du dauphin. Comme pour le battement, l’ondulation va partir de la hanche : ce sont les abdominaux qui vont enclencher le mouvement de l’ondulation.
On en déjà parlé dans l'article "comment améliorer ses battements", le mouvement de fouetté avec la jambe est très important.

Exercice à réaliser : allonger sur le ventre, la tête dans l’eau et les bras devant. Tu vas effectuer 4 ondulations consécutives avant de lever la tête pour prendre de l’air.

Les conseils importants :

  1. Garder une cheville tendue mais des orteils souples ;
  2. Exécuter le geste avec toute la jambe ;
  3. Travailler avec ses abdominaux ;
nager le papillon

Etape 2 - papillon subaquatique

Dans cette étape, tu vas te concentrer sur un seul critère : la poussée marine. Le principe de cet exercice est de sentir les masses d’eaux que tu déplaces avec tes 2 bras.

Exercice à réaliser : allonger sur le ventre, les bras au-dessus de la tête, tu vas réaliser le mouvement de la poussée sous-marine en papillon. 

⚠️ Attention ! tu ne dois pas ramener tes bras au-dessus de l’eau, mais le long du corps sous l’eau.

Variante avec respiration, tu dois lever la tête quand tu effectues ta poussée sous-marine. Dans cette variante, tu pousses les bras sous l'eau jusqu'au niveau des cuisses, tu sors les bras jusqu’au coude maximum.

Les conseils importants :

  1. Accélérer le geste de la poussée sous-marine ;
  2. Lever la tête pour prendre de l’air en début de poussée ;
  3. Ramener les bras sous l’eau en frôlant son corps au maximum ;
 nager le papillon etape 2

Etape 3 - Papillon  1  bras.

On commence à intégrer le travail des bras et le retour au-dessus de l’eau. Tu dois t’attarder sur le placement de ta tête lors de la respiration. Le fait de travailler avec 1 bras permet d'avoir moins de contraintes sur les épaules et permet de lever la tête devant plus facilement.

Exercice à réaliser : tu vas garder un bras devant et travailler avec l’autre bras. Tu dois trouver le bon timing entre ta poussée et la prise d’air devant pour éviter les déséquilibres.

Conseils importants :

  1. Pousser assez fort pour faciliter le passage des bras au-dessus de l’eau ;
  2. Travailler avec les 2 bras ;
 nager le papillon etape 2

Etape 4 - Papillon éducatif.

 C’est une variante de l’étape précédente, en plus difficile. L’idée, c’est de travailler la continuité de la nage et la fluidité. Les objectifs sont doubles : le placement de sa respiration et le retour aérien au au-dessus de l’eau.

Exercice à réaliser : tu dois respecter l’ordre suivant, 1 coup de bras droit avec une respiration devant, 1 coup de bras gauche avec une respiration devant et enfin, 2 coups de bras en même temps sans respiration.


Conseils importants:

  1. sortir les bras de l’eau à chaque passage ;
  2. travailler sa coordination, respiration passage de bras ;
nager le papillon etape 4

Etape 5 - Papillon nage complète

Normalement, tu as toutes les bases nécessaires pour attaquer le papillon en nage complète. A cette étape, le plus important est de travailler l’ensemble de la coordination de sa nage

Les points clef :

  1. Synchroniser sa respiration avec ses bras.
  2. Nager en 2 temps.
  3. Placer 2 ondulations pour 1 passage de bras.

Nager le papillon, c’est indispensable pour prendre de la puissance.

Mon avis, pour avoir une amélioration significative de manière générale en natation, tu dois absolument apprendre le papillon. Il y a beaucoup davantage à intégrer cette nage dans sa préparation, même pour les triathlètes. Il est même indispensable pour un triathlète qui souhaite améliorer son parcours natation, d’apprendre à nager le papillon.

J’espère que la lecture de cet article va t’aider, si tu as la moindre question, tu peux nous laisser un commentaire à la suite de cet article.

Temps de lecture : 4 minutes

A propos de l'auteur

NagerPassion

Amis depuis maintenant plus de 20 ans, nous nous sommes retrouvés aujourd'hui porté par une envie commune: transmettre notre passion de l'entraînement pour vous permettre d'améliorer votre technique de nage

Car nager, c'est bien, mais bien, nager c'est, mieux !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Nos lecteurs aiment aussi:

A quel âge apprendre à nager à mon enfant ? de 0 à 99 ans

Le virage en natation

La natation synchronisée en quelques mots

Savoir nager : 10 bonnes raisons d’aller à la piscine.

[GUIDE COMPLET] – Piscines de Paris

Comment nager le papillon sans s’essouffler ? 10 CONSEILS

>