mars 28

Apprendre à Nager aux Enfants

2  comments

Bébé nageur : Découvrir le milieu aquatique dès le plus jeune âge.

Le milieu aquatique est aujourd’hui un milieu encore trop appréhendé par un très grand nombre de personnes. Beaucoup ne s’y sentent pas à l’aise, à moins de rester dans un périmètre où l’appui plantaire leur est permis. De nos jours, il nous est possible de perdre cette appréhension dès le plus jeune âge. De plus en plus, se développent dans les infrastructures municipales ou privées, des créneaux permettant à l’enfant et également au bébé de découvrir le milieu aquatique. Seulement, est-il préférable de découvrir ce milieu à l’âge de 6 mois grâce à la section « bébé nageur » ou plus tard vers 4 ans, grâce au « jardin aquatique » ?

" L’eau est un élément naturel présent dans la vie de l’enfant avant et après sa naissance "

Que signifie le terme « bébé nageur » ?

Le terme « bébé nageur » est en effet imagé, puisqu’il n’est pas question d’apprendre à nager aux nourrissons, mais plutôt de favoriser leur aisance en milieu aquatique. N’oublions pas que l’eau est un élément naturel présent dans la vie de l’enfant avant et après sa naissance. L’eau est un élément important dans la vie de tous les jours ainsi que dans la phase de développement de l’enfant. C’est pourquoi il me semble préférable de conseiller aux parents d’amener leurs enfants dès le plus jeune âge se confronter avec le milieu aquatique afin qu’ils se familiarisent plus vite.

Il s’agit d’un concept qui permet de faire évoluer le bébé dans l’eau en compagnie d’un ou de ses deux parents, sous l’œil attentif de maîtres nageurs spécialisés, dans un bassin chauffé. Selon les structures, l’enfant peut-être libre, encadrer ou semi encadré par un maître nageur, tout en évoluant dans un jardin mis en place dans le bassin. Il existe donc dès le plus jeune âge différentes manières non pas d’apprentissage, mais de familiarisation avec ce milieu. 

bébé nageur

Une découverte naturel du milieu aquatique.

Pour ma part, je pense préférable de laisser libre court à l’imagination de l’enfant et celle des parents pour le déroulement de la séance. Le maître nageur serait présent afin de conseiller les parents et emmener l’enfant sur les différents ateliers. Puis progressivement, le petit s’immerge totalement, pratique spontanément l’apnée, ébauche des mouvements de locomotion… L’aisance et l’autonomie venant, il varie ses jeux, s’aidant des accessoires mis à sa disposition (tapis, ballons, frites, toboggans, bouées…). Cette activité apporte donc beaucoup à l’enfant, mais également à l’ensemble de la famille, car après la phase de familiarisation avec le milieu aquatique, cette activité procure de riches moments de complicité. Les parents tombent sous le charme de leur bébé qui s’épanouis un peu plus chaque semaine.  

" L’eau reste un milieu imprévisible et dangereux "

Apprend-on à nager lors des séances de « bébé nageur » ?

bébé sous l'eau

L’eau reste un milieu imprévisible et dangereux. Le fait de permettre à son enfant de pratiquer cette activité ne dispense pas de le surveiller à tout moment. L’enfant n’apprend pas à nager grâce à cette activité, mais plutôt à perdre l’appréhension du milieu qu’il pourrait avoir. Il commence à comprendre l’effet que le liquide a sur son corps, mais également comment son corps peut utiliser ce liquide pour effectuer des déplacements.

De nombreux parents hésitent à faire découvrir cette activité à leur bébé. les mois passent, parfois même les années, et ils se disent qu’il est trop tard, car ils ont trop attendu. Je leur dirais tout simplement qu’ils se trompent et qu’ils font une erreur, car il n’est jamais trop tard pour faire découvrir le milieu aquatique à une personne. En revanche, il est vrai que plus le temps passe et plus les débuts deviennent difficiles.

« bébé nageur », quelles étapes de progression ?

Trois tranches d’âge se distinguent au sein des bébés nageurs : les 6/12 mois, les 12/24 mois et les 24/36 mois.

Le but de la première tranche d’âge est d’amener progressivement l'enfant au milieu aquatique tout en gardant la notion de sécurité. Le but de la seconde est également d’amener l’enfant au milieu aquatique, mais a un stade supérieur : mettre la tête sous l’eau, s’y allonger. Enfin, la dernière permet de développer l’autonomie de l’enfant dans ce milieu tout en conservant la sécurité entre l’enfant et les parents.

Comment se déroule une séance de « bébé nageur » ?

Les séances de bébé nageur sont avant tout un moment de plaisir, que vous partagerez avec votre enfant. Après neufs mois passés dans le ventre de la maman, entouré de liquide amniotique, un bébé se sentira naturellement à l'aise dans l'eau. Vous constaterez d'ailleurs que les nourrissons possèdent un reflexe natatoire : immergés, ils bloquent leur respiration, et agitent les jambes et les bras.

Sachez, pour vous rassurer, que les séances de bébés nageurs sont réglementées par une circulaire ministérielle. Cette circulaire concerne principalement la formation du personnel encadrant, et la température de la piscine : au minimum 25°C hors de l'eau et 32°C dans l'eau.

Quelques conseils pour vos petits « bébé nageur » ?

  • Faites boire votre bébé avant la séance, ce qui lui évitera de régurgiter s'il boit la tasse.
  • Munissez-vous d'une couche étanche et de petites doses de sérum physiologique pour les yeux.
  • N'oubliez pas de prévoir un petit goûter pour la fin de la séance (la piscine, ça creuse !).

Pour conclure nous pouvons dire que l’adaptation du bébé au milieu aquatique s’effectue par une familiarisation avec l’eau. Accompagner son bébé à la piscine le plus tôt possible permettra à l'enfant de ne pas être atteint d'aquaphobie les années plus tard. Ici, nous ne parlons pas d’apprentissage de l’enfant au milieu. Cette activité permet de développer un état de confiance entre l’enfant et les parents dans un cadre ludique. L’enfant est là pour découvrir le milieu et s’y sentir à l’aise.

ebook-nager-passion
flèche nager passion
  • Des conseils avisés pour apprendre à plonger et faire ses virages culbutes
  • Des fiches techniques avec des exercices pour les 4 nages
  • 2 séances de natation 100% technique pour améliorer sa glisse en natation
  • 66 pages illustrées pour t'aider à progresser en natation et être meilleur techniquement

A propos de l'auteur

NagerPassion

Amis depuis maintenant plus de 20 ans, nous nous sommes retrouvés aujourd'hui porté par une envie commune: transmettre notre passion de l'entraînement pour vous permettre d'améliorer votre technique de nage

Car nager, c'est bien, mais bien, nager c'est, mieux !

  • Merci pour cet article très intéressant.
    En effet, j en ai fait l expérience avec mes fils en les familiarisant très tôt avec le milieu aquatique.
    Il est important d acquérir une aisance dans l eau.
    Toutefois, la prudence est tout aussi importante.
    Parents et petits peuvent partager ses moments aquatiques.
    Christina

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Nos lecteurs aiment aussi:

    La natation pour tous en 2020

    Choisir ses palmes de natation [guide complet 2020]

    Les élastiques de natation [Le Guide complet pour faire son choix en 2020]

    Choisir ses plaquettes de natation [guide complet 2020]

    Choisir sa planche de natation [Le Guide 2020].

    Reprise De l’entrainement natation, Après Le Confinement [COVID-19]

    >